Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous

Vers plus de médecins, d'infirmiers, de sages-femmes d'ici 2030

Globalement, les professionnels de la santé bénéficient d’un a priori positif de la part de la population. D’après le baromètre du Groupe Pasteur Mutualité de 2013 sur la cote de confiance des Français à l’égard des professionnels de santé, 93 % des interrogés affirment faire confiance aux spécialistes et aux infirmiers. Les médecins généralistes, quant à eux, gagnent 4 points par rapports à l’enquête de 2011 et affichent un taux de confiance de 92 %.

 

Concernant les déserts médicaux, seuls 40 % des Français jugent satisfaisante la répartition des médecins généralistes. Un état d’esprit qui ne devrait pas s’améliorer de sitôt au regard des projections d’effectifs de médecins à horizon 2030 de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publiées en 2009.

 

En effet, il semblerait qu’un creux est à prévoir jusqu’en 2020, lié essentiellement aux départs à la retraite des médecins issus des promotions antérieures aux années 1980. Une remontée devrait avoir lieu par la suite grâce au relèvement du numerus clausus. A noter que ces projections feront l’objet d’une actualisation au cours de 2014-2015.

 

En 2011, la DREES a estimé que d’ici quinze ans, les effectifs d’infirmiers allaient connaître « une évolution dynamique », mais précise aussi que « les inégalités entre régions sont fortes ». Concernant le cas des sages-femmes, là aussi la DREES reste vague en parlant également d’évolution dynamique. L’institut met cependant en avant un accroissement de l’offre libérale, notamment en raison d’un « effet de saturation des postes hospitaliers ».

 

Au sujet des métiers de la rééducation, une publication de la DREES datant de 2014 explique que les masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, orthoptistes et diététiciens se révèlent de plus en plus nombreux. Une augmentation forte survenue depuis la fin des années 1990. Le document précise que le nombre de professionnels de moins de 65 ans s’élevait en 2013 à 140.000 personnes.


Emploi Santé en Poitou Charentes en Intérim

2 résultats d'offres d'emploi en Santé en Poitou Charentes en Intérim.
Créer une Alerte pour cette recherche
Classement par : Pertinence - Date

19/12/2014 - Adecco Medical - Intérim - Châteaubernard (16)

Nous recherchons pour un Centre de Dialyse situé à proximité de Cognac un Infirmier h/f . Vous bénéficierez d'une formation d'un mois et 1/2 deux mois au sein même...

15/12/2014 - CULTURE ET FORMATION - CDI, CDD, Intérim, Stage,... - Charente (16), Angoulême...

La secrétaire médicale occupe un poste varié et riche en contact humain. Elle occupe un grand nombre de responsabilités aussi bien sur le plan administratif que...