Fiche Métier :

Fiscaliste

C’est le spécialiste en fiscalité, poste très technique, et en général présent dans les sociétés ayant une envergure assez importante, en raison des normes complexes en fiscalité qui peuvent s’y appliquer.
Sa mission sous tangente est de toujours optimiser l’application des règles fiscales pour sa propre structure.


Le poste varie en fonction de la taille du groupe, de la multiplicité des filiales et des secteurs consolidés.

Vie profressionnelle

Nature du travail
- Veiller à l’application des normes fiscales
- Intervenir lors des grandes mutations d’une entreprise : fusions ou acquisitions
- Proposer des solutions fiscales pour la gestion et la réduction des impôts, en utilisant tous les leviers défiscalisants
- Conseiller sur les questions de droit fiscal
- Défendre les intérêts d’une entreprise en cas de contentieux
- Se mettre à jour des nouvelles normes fiscales

 

Evolution possible

vers un poste de Directeur Juridique et Fiscal. Certaines sociétés offrent aussi des possibilités de faire carrière à l'étranger.
Un fiscaliste peut aussi choisir de rejoindre un Cabinet d’Expertise Comptable spécialisé, il travaillera donc pour le compte de différents clients.

 

Salaire et rémunération

Expérience de 3 à 5 ans : Salaire Fixe Brut Annuel : 30-45K€
Expérience > 5 ans : Salaire Fixe Brut Annuel : 45-90K€

 

 

Formation pour accéder au métier

Bac +5 en droit fiscal, des affaires, économique ou Expertise en Comptabilité.



Expérience requise : dans le Droit Fiscal, l’Administration ou la Comptabilité, idéalement en Cabinet d’Expertise Comptable.

 

 

 Source : null