Accueil Fiches Métiersdéménageur
aide-déménageur
Fiche Métier :

Déménageur
aide-déménageur

Le métier de déménageur est dynamique et diversifié. La préparation, la manutention et les temps de déplacement varient en fonction des clients. Les professionnels travaillent en France ou à l'étranger, pour des particuliers ou des entreprises. Si de bons muscles sont essentiels, ils ne font pas tout. Seul le sens du contact et celui des responsabilités permettent de créer un climat de confiance. Le secteur offre de nombreuses possibilités d'évolution.

Voir les formations pour devenir : Déménageur

Vie professionnelle

Au sein de petites structures
On compte environ 16 000 déménageurs (dont 15% de femmes) répartis dans près d'un millier d'entreprises. La plupart d'entre elles ont moins de 20 salariés et les plus importantes ne dépassent pas les 250. Une moitié des sociétés est indépendante. L'autre est affiliée à des chaînes nationales : Demeco, Déménageurs bretons...
Du saisonnier à l'international
Le niveau d'embauche stagne. Le marché des entreprises est plus porteur que le marché (très saisonnier) des particuliers. Ces derniers préfèrent déménager entre la mi-juin et la mi-septembre. De plus en plus de professionnels se spécialisent dans le déménagement international, le déménagement d'usines à l'étranger ou de produits spécifiques.
Évolution possible
Les stages sont un moyen sûr pour débuter. La profession offre de nombreuses possibilités d'évolution. D'abord aide-déménageur, le salarié devient déménageur professionnel puis chef d'équipe, voire conseiller commercial en déménagement. Il peut aussi s'installer à son compte.
Salaire du débutant
Smic

Conditions de travail

S'adapter à chaque déménagement
Le quotidien est dur, jamais routinier. Les déplacements sont fréquents, les contacts humains constamment renouvelés et les problèmes à résoudre très divers. Le déménageur voyage un peu partout en France et à l'étranger. Il s'adapte en permanence. À chaque produit son mode de transport, à chaque pays sa réglementation.
Aimer bouger
Le déménagement est plutôt un métier d'homme, bien que de plus en plus ouvert aux femmes. L'esprit d'équipe est de rigueur et l'autonomie indispensable. La profession s'adresse à tous ceux qui aiment bouger, qui ne supportent pas d'être enfermés ou de rester assis... et qui aiment se dépenser physiquement.
Des règles à respecter
Pour éviter des efforts inutiles, voire dangereux, le déménageur est formé au travail de postures. Il adopte la meilleure position pour porter un objet lourd ou encombrant avec un minimum d'efforts. Il est impératif de connaître et de respecter des règles de sécurité, pour soi comme pour les autres.

Compétences

Force et adresse
Des bras musclés et une solide colonne vertébrale s'imposent. Mais la force ne sert à rien sans l'adresse : pas question de livrer de la vaisselle ébréchée !
Tout sauf de l'improvisation
Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut planifier et organiser les opérations. Un déménagement ne s'improvise pas ! On ne pose pas n'importe comment ni n'importe où les objets et les meubles. On respecte les lieux en évitant de les salir inutilement. La conscience professionnelle comme l'honnêteté priment dans la relation avec le client.
Respecter le planning
Activer une poulie, installer un périmètre de sécurité, rationaliser l'utilisation de l'espace dans le camion sont autant de compétences indispensables. Et il est important de finir dans les temps : pas question de passer la journée à décharger si le planning prévoit une fin de livraison à midi !
Devenir chef d'équipe
Le chef d'équipe est la courroie de transmission de l'entreprise. Il possède les notions de réglementation nécessaires pour établir les devis et les factures. Il élabore les plannings, gère et maîtrise les coûts et les inventaires des biens déménagés.

Nature du travail

Enlever, transporter, placer
Transporter des meubles sans dommages, c'est une affaire de spécialiste. Le déménageur range, porte et achemine le mobilier vers sa destination. Il soulève des objets parfois très lourds, encombrants ou précieux.
Utiliser du matériel adapté
L'emballage s'effectue désormais à l'aide de matériaux nouveaux. La manipulation du mobilier reste manuelle en ayant recours à des techniques modernes et à des machines adaptées : monte-meuble. Ces matériels et équipements permettent de monter ou descendre les objets lourds par l'extérieur.
Déménager à l'étranger
Le déménageur s'occupe des formalités administratives. Pour un déménagement au niveau international, il maîtrise les formalités douanières. Il informe le client sur les particularités locales du pays de destination.
Une hiérarchie dans les tâches
Les déménageursprofessionnels manipulent et portent. Ils emballent les objets fragiles, montent et démontent des mobiliers. Ils sont assistés par les aides-déménageurs. Les chefs d'équipe sont responsables de l'exécution du déménagement. Ils conduisent souvent le camion.

Formation pour accéder au métier

Il existe un CAP de déménageur sur véhicule utilitaire léger incluant le passage du permis B lors de la première année, du permis E(B) lors de la deuxième année et l'utilisation de chariots de manutention de catégorie 3. Impératif : posséder le permis C ou E et avoir suivi la formation initiale minimale obligatoire (FIMO) pour les conducteurs de véhicules lourds. • CAP déménageur sur véhicule utilitaire léger • FIMO : aucun niveau scolaire n'est exigé. Il faut être titulaire du permis C ou E et être âgé de 21 ans. Au programme : prise en charge d'une mission de transport, utilisation de documents du transport, connaissance des règles de chargement...