Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous
Offres d'emploi>Secrétaire

Emploi Secrétaire

2155 résultats d'offres d'emploi Secrétaire.

Emploi Secrétaire : vers une mobilité croissante

Les métiers du secrétariat et de l’assistanat sont de grands pourvoyeurs d'emplois. Ils regroupent plus de 2 millions de professionnels (soit + de 10 % de la population active), et ce, sans compter les cadres administratifs ainsi que les travailleurs indépendants, souligne Annie Gonod, expert métier auprès de la Fédération française des métiers de l’assistanat et du secrétariat (FFMAS), en charge de l’Observatoire métiers de l'organisme, sur son aspect quantitatif.

 

Et pour cause, il en faut du monde pour assurer les tâches et missions quotidiennes au sein des PME/PMI, mais aussi des collectivités territoriales et des associations, employant dans tous les secteurs d’activité. Car, qu’ils soient secrétaire d’affaires, du bâtiment, technicien de gestion administrative, assistant(e) juridique – il n’existe pas moins de 200 intitulés référencés par Pôle Emploi – ces employés évoluent dans toutes les branches, aussi bien dans le privé que dans le public.

 

Le rapport, intitulé Besoin en main-d’œuvre 2015, montre bien à quel point les services ne peuvent se passer de leurs prestations. Malgré la crise, l’enquête révèle qu’il y a eu 29.558 projets de création d'emplois de secrétaires bureautiques et assimilés ainsi que de secrétaires de direction sur l’année.

 

Selon les statistiques Pôle-Emploi, ces embauches ont lieu principalement en Ile-de-France, en Rhône-Alpes, en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), dans les Pays de la Loire et en Aquitaine.

 

Parmi ces projets, 11,6 % sont saisonniers. Car l’heure est bien à la mobilité (professionnelle, géographique et saisonnière). Annie Gonod explique que cette tendance, apparue il y a environ six ans, se confirme. C’est ainsi que certains professionnels signent plusieurs contrats, qui, additionnés, permettent ainsi d’obtenir un temps plein. « Il est possible aussi de travailler d’avril à septembre dans les Pyrénées Orientales, ou autre département très touristique,  pour répondre à un besoin d'emploi saisonnier, puis d’exercer un autre contrat dans un autre endroit durant l’hiver », rapporte notre experte.

 

Pour occuper un emploi de secrétaire, Annie Gonod explique qu’il faut, outre certains diplômes, valider la Certification Voltaire, à hauteur minimum de 500 points sur 1000. Elle est quasiment devenue indispensable pour qui souhaite évoluer dans ces métiers. En effet, elle permet de certifier le niveau  des candidats en orthographe ainsi que leur niveau de maîtrise des difficultés du français à l'écrit, et donc de rassurer les recruteurs.

 

Concernant les prétentions salariales, tout dépend des compétences de la personne qui occupe cet emploi. « Si elles présentent des compétences à forte valeur ajoutée, le salaire peut être élevé », insiste notre interlocutrice. Et d’ajouter : « Un(e) secrétaire bilingue ou trilingue avec des fonctions d’encadrement a vocation à être bien rémunéré(e). » Les revenus supérieurs à 3.000 euros par mois concernent plus de 12 % des effectifs. Mais 60 % des salaires oscillent entre le Smic et 2.000 euros bruts et un peu moins de 10 % entre 2 000 et 3 000 euros bruts.

 

À retenir : ce sont tous des métiers d’avenir et de nouvelles dénominations deviennent source de nouvelles compétences à acquérir, de nouvelles fonctions à assumer, de nouvelles formations à créer pour de nouveaux emplois.

Trier par : Pertinence - Date -
Intéressé par une formation Secrétaire ?